Loading...

[Fin du procès de Patrick Dils]

Video

[Fin du procès de Patrick Dils]
23 avril 2002
Reportage. Compte-rendu de l'avant-dernière journée du procès de Patrick Dils à la Cour d'Assises du Rhône. Le réquisitoire de l'avocat général réclamant le "bénéfice du doute" a déçu les familles des victimes.
Commentaire sur images factuelles à Lyon, en alternance avec les témoignages de deux avocats de Patrick Dils, et de la grand-mère d'une des victimes suivis de l'analyse sur place de Stéphanie PEREZ.

[Source : documentation France 3]
       L'avocat général, François-Louis Coste, a demandé
     à la cour d'assises du Rhône d'accorder le "bénéfice du doute" à Patrick Dils , ouvrant la porte à un éventuel acquittement de ce jeune homme rejugé pour les meurtres de deux enfants en 1986.
       Il n'a pas prononcé le terme d'acquittement dans son réquisitoire de trois heures, il a estimé que le dossier qui avait entraîné les deux premières condamnations de Patrick Dils  était trop fragile.
      Les familles des deux victimes sont déçus par ce réquisitoire.
     
     Patrick Dils , âgé de 31 ans, est de nouveau accusé des
     meurtres d'Alexandre Beckrich et Cyril Beining, deux enfants de huit ans tués à coups de pierres le 28 septembre 1986 à
     Montigny-lès-Metz (Moselle). En raison de ses aveux de 1987, Patrick Dils  a déjà été condamné deux fois en 1989 et 2001, à perpétuité puis à 25 ans de réclusion. Il est en prison depuis quinze ans mais une contre-enquête de gendarmerie a décelé dans le crime la "quasi-signature
     criminelle" du tueur en série Francis Heaulme, présent sur les lieux. Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel
http://www.ina.fr Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel
http://www.ina.fr Abonnez-vous http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=Inastyles 

popular